Une pomme et des histoires

 


Cette pomme a été sûrement dévorée par des fourmis ou d’autres bestioles. Il ne reste plus qu’une carcasse vide, recroquevillée sur elle-même. Et pourtant tellement intéressante ! 

Parfois, dans la vie, nous avons des moments où nous pensons être comme cette pomme, vides de toute substance, de toute joie de vivre, de tout sourire. 

Mais en réalité, même dans ces moments-là, nous avons tous une histoire à raconter, une main à tendre, un autre point de vue à offrir. Nous restons merveilleux aux yeux de ceux qui nous aiment, et nous avons le potentiel à faire vibrer les bonnes personnes au bon moment. Il ne faut pas abandonner, tout n’est qu’un état passager.

C’était l’instant poésie du lundi matin


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Le (non) sens des enfants

La peur de n’être rien

Extrait de Léon l'Africain, d'Amin Maalouf